logo FFBaDPetit point sur les championnats départementaux et régionaux.

La Fédération Française de badminton a été très claire, il y a peu, quant à l’organisation de ces compétitions.

Il ne peut y avoir qu’un seul championnat par an pour une catégorie (jeunes, adultes, vétérans) !

Les phases de qualification, des journées divisées ne pourront donc pas être comptabilisées comme « championnat » dans les déclarations de compétition dans poona.

Un championnat doit être ouvert aux N1, c’est-à-dire au plus haut niveau possible. On ne peut pas limiter en classement un championnat.

Celui-ci doit permettre de délivrer un titre de champion départemental ou régional et il est normal que les meilleurs éléments du territoire puissent y participer.
Après, s’ils ne s’y inscrivent pas, c’est leur affaire.

Un championnat est donc ouvert aux N1 et doit faire attention aux autres compétitions N1 comme le circuit FFBaD. Sur les mêmes dates, il ne peut pas y avoir d’autres compétitions ouvertes aux N1.

Un championnat jeune peut avoir lieu en même temps qu’un championnat de France adultes ou vétérans.

Comme cette saison, l’annonce est parue tardivement, il a été permis d’ouvrir un championnat départemental ou régional aux mêmes dates que celles du circuit mais, en cas de conflit, les hommes, en simple, ayant plus de 4000 points et les dames, en simple, ayant plus de 3000 points ne pourront pas participer.