Voici la répartition des classés en simple en Nouvelle-Aquitaine.

Pour les poussins et minibad, il faut considérer les joueurs et joueuses qui ont été actifs (au moins une compétition) mais qui n’ont pas de classement visible (voir règlement sur les très jeunes).
3 mini-badistes filles et 17 garçons ont été actifs et il faut compter aussi 40 poussines et 117 poussins.

SIMPLESSEXEN1N2N3R4R5R6D7D8D9P10P11P12NC
TOTAL2525301061462854544366281063100032347326
MINI ET
POUSSINS
F340
H574
BENJAMINSF125292866236
H111185343100327
MINIMESF3441010383582320
H311210187358144447
CADETSF23119522422986265
H11381111269146148385
JUNIORSF211257121617202747131
H131213101517285050124222
ADULTESF928232367818595118133375944
H111515565278124114136177196568980
VETERANSF111337636094130107444790
H1351928611219515924224810501348

Une analyse rapide nous permet aisément de considérer plusieurs points (il faudra aussi voir les résultats pour les doubles, cependant) :
– peu de jeunes s’affranchissent du niveau P (ça commence à partir de minime où on voit un peu plus de D).
– 12 500 licenciés sur 15 000 ont un niveau P ou NC, soit 83% des badistes Néo-Aquitains.
– 1/3 des badistes ont un niveau P, ceci veut clairement dire que les promobad devraient exploser !
– le cœur de cible de la majorité de nos tournois (élimination directe ou poule + élimination directe, c’est-à-dire des compétitions élitistes) est l’ensemble des joueurs que l’on peut voir en D, R et N