Petit jeu du « où le volant va-t-il être joué ? »

On rappelle, trois façons de perturber les réactions adverses :
– pas d’information par une gestuelle identique
– donner une mauvaise information par une gestuelle qui donne l’impression qu’un autre coup va être joué (feinte)
– fixer en arrêtant brièvement le mouvement avant la frappe pour « bloquer » le déplacement adverse, voire l’inciter à anticiper à tort