Vous pouvez utiliser cette page directement pour consulter votre classement ou cliquer ici pour ouvrir dans un nouvel onglet : Poona FFBaD
Pour voir son classement, il y a le site fédéral, poona.
Egalement, il y a le site verybad.fr ou sur badiste.fr ou les applications FFBaD sur le play store ou l’apple store.

Présentation du classement fédéral en badminton

Au premier septembre 2015, un nouveau système de classement a vu le jour dans la Fédération Française de badminton.
Chaque joueur possède 3 classements, un par discipline (simple, double et mixte), obtenus par les points gagnés sur les différents types de compétitions (championnats, tournois, circuits, trophées, rencontres, compétitions par équipes) en France.
Certaines compétitions internationales peuvent être aussi intégrées (liste, barème de points des résultats, procédure.

Voir règlement du classement des joueurs et les coefficients utilisés pour le calcul.

Idées de départ : harmonisation avec le système international, motiver les joueurs à faire le plus de compétitions possibles (certains joueurs s’arrêtaient volontairement pour ne pas avoir une baisse dans les résultats), valoriser la victoire en essayant d’atteindre le le plus haut niveau d’une compétition plutôt que d’essayer des coups d’éclat, proposer un changement de classement hebdomadaire plutôt que semestriel pour qu’il soit le plus juste possible.

Points de règlement importants

  1. 4 niveaux de pratique : National (N), Régional (R), Départemental (D) et Promotionnel (P) ; chacun est divisé lui-même en trois parties (N1-N2-N3, R4-R5-R6, D7-D8-D9, P10-P11-P12). On obtient un classement en dépassant le seuil demandé du rang en question, par exemple 0,0001 point pour être P12, c’est-à-dire en participant à 1 compétition seulement.
  2. Un NC n’est pas ou plus un « Non Classé » mais un « Non Compétiteur ».
  3. Le classement par points hebdomadaire (CPPH) est basé sur les points (cote FFBaD) des joueurs qui évoluent chaque semaine et qui servent à déterminer l’appartenance aux séries.
  4. Les mini-badistes et poussins n’ont pas de classement visible pour éviter la « championite » précoce mais auront leurs points réhabilités dès qu’ils seront benjamins.
  5. Dès qu’un licencié voit son total de points inférieur au seuil minimum de sa série, il descend dans la série inférieure, sous réserve des limitations exposées ci-dessous (points 6, 7, 8).
  6. Un joueur non compétiteur montant P12 (ou plus) dans une discipline, verra ses classements dans les autres disciplines automatiquement alignés au moins sur P12.
  7. Un joueur ayant déjà été classé dans une série S pour une discipline donnée, ne peut pas perdre plus d’une série par
    rapport à S par période de 36 mois, dans cette même discipline.
  8. Quel que soit son nombre de points, un licencié ne peut descendre de plus d’une série par saison, dans une discipline.
    Les joueurs inactifs, c’est-à-dire n’ayant disputé aucun match officiel au cours des douze derniers mois, descendent d’une série et se voient attribuer un nombre de points égal au seuil minimum de leur nouvelle série.
    Un licencié ne peut être classé dans une série inférieure de plus de deux séries en dessous de la série de son meilleur classement au cours des trois dernières années. Sauf demande motivée, on ne peut pas redescendre « non compétiteur ».
  9. Le nombre de points obtenus, suite à une compétition, ne dépend pas des joueurs rencontrés mais du niveau du tableau et du stade atteint (gagnant, finale, demi-finale,…). Les 6 meilleurs résultats sont pris sur les 12 derniers mois glissants.

NiveauSérieSeuil de pointséquivalence
ancien système (*)
NationalN12000Elite
N21000A1/A2
N3600A3/A4
RégionalR4300B1/B2
R5128B3/B4
R664C1/C2
DépartementalD732C3/C4
D816D1/D2
D98D3/D4
PromotionP104Non Classé
P112
P120,0001

(*) équivalences arbitraires estimées au changement de système tant les deux méthodes de calcul de classement ont des objectifs radicalement différents.