Les Championnats d’Europe par équipe féminine et masculine 2018 ont lieu à Kazan (Russie) du 13 au 18 février.
La Direction Technique Nationale a dévoilé le 22 janvier dernier la liste des joueurs qui représenteront la France.
Les garçons (par ordre alphabétique):
– Lucas Claerbout (Talence)
– Lucas Corvée (Issy les Moulineaux)
– Thom Gicquel (Mulhouse)
– Bastian Kersaudy (Chambly)
– Ronan Labar (Aix en Provence)
– Brice Leverdez (Créteil)
– Julien Maio (Maromme Déville Mont-Saint-Aignan)
– Gaetan Mittelheisser (Issy les Moulineaux)
– Toma Junior Popov (Fos sur Mer)
– Thomas Rouxel (Chambly)

L’équipe de France masculine rencontrera lors des matchs de poule l’Ukraine, l’Autriche et la Lituanie.

Les filles (par ordre alphabétique) :
– Marie Batomene (Aulnay-sous-Bois)
– Delphine Delrue (Ezanville)
– Audrey Fontaine (Issy les Moulineaux)
– Yaelle Hoyaux (Talence)
– Léonice Huet (Orléans)
– Delphine Lansac (Oullins)
– Emilie Lefel (Arras)
– Léa Palermo (Lyon)
– Anne Tran (Aix-en-Provence)
– Sashina Vignes-Waran (Strasbourg)

L’équipe de France féminine rencontera elle la Bulgarie, le Groenland et la Bielorussie lors des matchs de poule

Encadrement :
Peter Gade – Jesper Hovgaard – Thibaut Pillet – Maxime Michel ; Jacques Helier et Kim-Ly Vuong (kinés)

Lien pour les résultats

Lucas Claerbout, récent champion de France aura à cœur de porter la France, voici ses mots.

« Ça reste un de mes plus grands souvenirs« . En février 2016, l’équipe de France bouscule la hiérarchie, sort l’Angleterre, avant d’échouer en finale face aux intouchables Danois. A ce jour l’unique médaille tricolore dans cette épreuve créée en 2006.
[…]
Pour leur retour à Kazan, Lucas Claerbout et ses coéquipiers rêvent de refaire le coup. « J’espère que ça va être la même chose, avoue le Girondin, même si ça va être difficile puisqu’on n’est pas tête de série. Mais on a quand même nos chances de défendre cette médaille. »
[…]
A 25 ans, Lucas Claerbout espère pouvoir capitaliser sur ses dix-sept années de badminton. « Je commence à avoir un peu touché à tout. J’ai plus de maturité et d’expérience. Il me reste beaucoup de travail mais j’espère avoir les plus belles années devant moi. »

Source : France bleu

Lucas Claerbout

champion de France simple hommes 2018