Malgré l’épidémie qui nous contraint au confinement, il faut penser à la suite.

Pour les enfants qui voudraient intégrer le pôle espoir de Talence (Bordeaux) la saison prochaine, voici les documents à télécharger :

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter les entraîneurs du pôle :

Mathieu Perrin
Nabil Lasmari

Positionnement du pôle dans le contexte fédéral

Créée en septembre 1996, cette structure a obtenu le label « Pôle Espoirs » en 1997.
Structure fédérale d’accès à l’excellence sportive (accès au Pôle France Relève du CREPS de Bordeaux) intégrée dans un schéma régional de perfectionnement.

Objectifs et publics concernés

Le cœur de l’effectif du Pôle est la catégorie minime pour les filles et les garçons (avec une entrée possible en minime 1 mais généralement plutôt en minime 2).
Deux types de critères d’entrée au Pôle sont envisagés : sportif et scolaire. L’équilibre entre les deux est primordial pour vivre l’aventure du Pôle sereinement.

Soit, à l’issue, on accède au Pôle France Relève, soit à l’INSEP directement (très rare), soit on sort de la structure (junior 1 étant la dernière année possible).

Les objectifs sont d’alimenter les équipes de France jeunes, les championnats de France jeunes, les tournois jeunes internationaux, et l’accession au Pôle France Relève. C’est aussi une vitrine régionale avec la possibilité d’approcher et de se maintenir dans l’excellence sportive.
Enfin, c’est un centre de ressource avec des possibilités d’immersion et de formation continue des encadrants, notamment pour les clubs avenir.

Conditions de fonctionnement du pôle

Entre 14h30 et 17h d’entraînement répartis sur les 5 jours de la semaine (voir tableau ci-après).
Poursuite d’un double projet, sportif et scolaire, avec aménagement de l’emploi du temps.

Responsable du Pôle espoir : Mathieu PERRIN (DES)
Adjoint au pôle espoir : Nabil LASMARI (BEES2)
En appoint au Pôle : Jennifer Hurteau (DE)

Davantage d’informations sur la page dédiée.