Après François Thomas en 1979 et François Playa en 1980 (du club de Gradignan), après Thierry Vedrenne (Gradignan) en 1981, Tristan Gassiole prend la présidence de la ligue d’Aquitaine en 1984.

Tristan, Brunosien, aura un rôle majeur comme son collègue Olivier Bime. Ils seront tout deux présidents de club également et brevetés d’état deuxième degré.

La ligue siège à la maison de quartier de Saint-Bruno et Il y a 8 clubs désormais dans la région.

Le club de Puynormand ne verra guère plus que 3 licenciés et celui de Villenave d’Ornon ne dépassera pas la vingtaine, tout comme les Coqs Rouges (21 joueurs au plus).

Saint-Bruno, Castillon et Gradignan vont croître, par contre, comme Talence et Libourne.