3 présidents des Pyrénées-Atlantiques se succèdent de 1988 à 1992 à la tête de l’Aquitaine. La ligue dépasse les 700 licenciés après 10 ans d’existence.

En effet, Jacques Horellou devient président en 1988, il vient du club de l’ASM Pau créé quatre années auparavant.

En 1989, Serge Marquet, du club de Bayonne, créé cette année là, le remplace.

Bruno Lafitte, du club de Pau, sera président en 1992. Il fait partie de badminton mémoire aujourd’hui et a contribué au nouveau classement.

La fin des années 90 verra le début de quatre nouveautés en avance sur leur temps en Aquitaine : création du premier camp d’été en 1994, première compétition « Yonex » par équipes en 1995 (avec les meilleurs Français sur Bordeaux et même des équipes internationales), création du pôle espoirs en 1996 et début du centre universitaire en 1997.

Côté développement, la ligue dépasse les mille licences en 1995, puis les 1500 en 1996 et les deux mille en 1997. De 8 clubs en 1984, on est passé à une trentaine dix ans plus tard et à 46 clubs en 1997.

%

Augmentation licences de 1984 à 1994

%

Augmentation des clubs de 1984 à 1994

En 1997, il y a 46 clubs et 2136 licenciés badminton en Aquitaine soit une moyenne de 46 joueurs par association.